Tourcoing : Gérald Darmanin sera officiellement remplacé au poste de maire "fin août" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Gérald Darmanin ministre de l'intérieur maire de Tourcoing
Gérald Darmanin ministre de l'intérieur maire de Tourcoing
©JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP

Conseil municipal

Tourcoing : Gérald Darmanin sera officiellement remplacé au poste de maire "fin août"

Le nouveau maire de Tourcoing qui remplacera Gérald Darmanin sera connu à la fin du mois d’août. Selon le cabinet de la mairie de Tourcoing, ce report serait dû à des "réunions annulées par deux fois".

Le futur maire de Tourcoing, qui remplacera Gérald Darmanin, sera connu "fin août", selon des précisions ce vendredi 31 juillet sur Twitter de l'actuel titulaire du poste, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin.

"Le conseil municipal d'installation du nouveau Maire de Tourcoing se tiendra après la période estivale, fin août. Je continuerai de siéger au sein du conseil municipal".

Selon son cabinet à la mairie de Tourcoing et des informations du Figaro, ce report est dû à des "réunions annulées par deux fois" en raison "d'urgence", notamment en rapport avec l'incendie de la cathédrale de Nantes. 

L'élue d'opposition Katy Vuylsteker (EELV) a déploré ce choix et ce délai auprès de l’AFP : 

"Il gagne du temps, joue la montre en espérant ne pas se faire éjecter de son poste" de ministre de l'Intérieur. "C'est scandaleux pour les Tourquennois qui vont avoir le choix entre un ex-ministre qui reviendrait faute de mieux, ou des adjoints qui ont commencé à se chamailler" lors du dernier conseil municipal.

Le ministre de l'Intérieur a été élu largement dès le premier tour des élections municipales le 15 mars dernier, avec 60,9% des voix, sur fond d'abstention record.

Le nouveau ministre de l'Intérieur fait l'objet depuis 2017 d'une plainte d'une femme qui l'avait sollicité en 2009 pour tenter de faire annuler une condamnation. 

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !