Le fondateur du GIGN met en cause le RAID | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Le fondateur du GIGN met en cause le RAID
©

Concurrence déloyale ?

Le fondateur du GIGN met en cause le RAID

Selon lui, l'opération menée contre Mohamed Merah a été menée "sans schéma tactique".

Dans une interview à Ouest France, Christian Prouteau, fondateur et ex-commandant du GIGN, l'unité de gendarmerie concurrente du Raid, critique sévèrement l'intervention des forces d'élite de la police, jeudi à Toulouse, contre Mohamed Merah.

"Comment se fait-il que la meilleure unité de la police ne réussisse pas à arrêter un homme tout seul ? Il fallait le bourrer de gaz lacrymogène. Il n'aurait pas tenu cinq minutes. Au lieu de ça, ils ont balancé des grenades à tour de bras. Résultat : ça a mis le forcené dans un état psychologique qui l'a incité à continuer sa 'guerre'", fustige-t-il. "Je pense que cette opération a été menée sans schéma tactique précis".

Pour lui, il aurait fallu "attendre qu'il sorte et le coincer".

Lu sur Ouest France

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !