Toulouse : passage aux 35 h, les éboueurs en grève depuis le 16 décembre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Social
Toulouse
Toulouse
©Flickr / musical photo man

Social

Toulouse : passage aux 35 h, les éboueurs en grève depuis le 16 décembre

Ils doivent travailler 7 heures par jour au lieu de 5 en moyenne

Les poubelles s'entassent à Toulouse depuis le 16 décembre. Les négociations entre l'intersyndicale et la métropole ont à nouveau échoué mercredi et depuis les éboueurs grévistes bloquent les dépôts racontent Les Echos.

En cause : la loi de transformation de la fonction publique qui impose aux agents territoriaux de passer aux 35 heures hebdomadaires (1607 heures par an) depuis le 1er janvier.

Pour les 600 éboueurs de Toulouse Métropole, cela change nettement la situation. Ils devront travailler sept heures par jour au lieu de cinq en moyenne, en étant présents de 5 heures du matin à midi alors qu'ils partent un peu après 10 heures. Le système du « fini parti » à la fin de la tournée est supprimé ajoutent Les Echos.

La métropole estime que cette pratique incitait « les agents à collecter les ordures en courant et à se blesser ».

L'intersyndicale demande 34 jours de congé supplémentaires, Toulouse propose 9 jours.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !