Total enregistre un repli de ses résultats de plus de 20% en 2015 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Total enregistre un repli de ses résultats de plus de 20% en 2015
©Reuters

ça va pas fort

Total enregistre un repli de ses résultats de plus de 20% en 2015

La dégringolade des cours du pétrole ont largement atteint les résultats du géant pétrolier.

L'année 2015 aura été une année décevante pour Total. Le géant pétrolier enregistre un repli de ses résultats de plus de 20%. "Les résultats de Total résistent, parce que non seulement on est dans la production de pétrole, mais aussi dans la transformation, dans le raffinage, dans la distribution. On est dans toute la chaîne" a pourtant voulu rassurer Patrick Pouyanné sur Europe 1.

Interrogé par l'AFP, le groupe a ensuite précisé les propos du dirigeant en disant qu'il s'agissait de l'évolution des résultats à fin septembre 2015, tout en admettant que la tendance évoquée était conforme au consensus des analystes pour l'ensemble de l'exercice. "Total est une entreprise solide qui est capable de faire face à cette situation, ce que nous avons démontré en 2015" avait-il aussi extimé.

La dégringolade des cours du pétrole ont largement atteint les résultats du géant pétrolier. Les cours du brut ont en effet perdu plus de deux tiers de leur valeur depuis mi-2014, Total avait amplifié sa stratégie de rigueur en annonçant en septembre dernier un nouveau tour de vis pour réduire ses coûts et ses investissements. Il entend aussi réduire ses coûts opérationnels de 3 milliards de dollars en 2017 et céder pour 10 milliards de dollars d'actifs. En parallèle, il diminue ses effectifs de 2 000 personnes (sur environ 100 000 salariés) via un gel des embauches. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !