Face au tollé en Grèce, Christine Lagarde revient en arrière | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Face au tollé en Grèce, Christine Lagarde revient en arrière
©

Bourde ?

Face au tollé en Grèce, Christine Lagarde revient en arrière

La directrice générale du FMI s'en était prise aux Grecs qui ne payent pas leurs impôts dans une interview polémique accordée au "Guardian".

Dans une interview au quotidien britannique The Guardian, la directrice général du FMI Christine Lagarde avait estimé que le temps du remboursement était venu pour la Grèce. Selon elle, les Grecs devraient blâmer ceux qui ne payent pas leurs impôts plutôt que de projeter leur colère vers l'extérieur, car ils sont moins à plaindre que les enfants du Sahel.

Ces propos ont choqué des milliers de Grecs, qui ont manifesté leur désapprobation en postant des messages sur sa page Facebook.

Ce à quoi Christine Lagarde a répondu aujourd'hui en postant le message suivant : 

L'ancienne ministre de l'Economie française rappelle sa sympathie à l'égard du peuple grec et des défis auxquels ils doivent faire face. Elle recentre ses attaques sur "les plus privilégiés", qui doivent porter leur part du fardeau en payant leurs impôts.

Lu sur Rue89

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !