Tireur de Paris : Abdelhakim Dekhar mis en examen à l'Hotel-Dieu | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Tireur de Paris : Abdelhakim Dekhar mis en examen à l'Hotel-Dieu
©

Justice

Tireur de Paris : Abdelhakim Dekhar mis en examen à l'Hotel-Dieu

Le ministère public requiert le placement en détention provisoire du suspect de l'affaire du "tireur de Paris".

Abdelhakim Dekhar, suspecté d'être l'auteur des coups de feu tirés à Libération puis à La Défense, sera mis en examen ce soir aux urgences médico-judiciaires de l'Hôtel-Dieu. Un juge d'instruction s'est rendu sur place pour lui signifier les charges retenues contre lui. Le parquet de Paris a ouvert à son encontre une information judiciaire pour tentatives d'assassinat, en état de récidive légale, enlèvement et séquestration. 

Le ministère public requiert le placement en détention provisoire de Dekhar, interpellé mercredi à Bois-Colombes (Hauts-de-Seine). Placé en garde à vue médicalisée dans la salle Cusco, un lieu hautement sécurisé des urgences médico-judiciaires de l'Hôtel-Dieu, Abdelhakim Dekhar avait refusé de s'exprimer, invoquant son "droit au silence". Le suspect de 48 ans a également évoqué, selon Le Figaro, des "trous de mémoire" pour justifier en partie son refus de parler.

Abdelhakim Dekhar a déjà été condamné à quatre ans de prison dans le cadre de l'affaire Rey-Maupin, avant de s'installer en Angleterre à partir de 1998. Il y a notamment épousé Gamze Aras, une étudiante turque de 27 ans, à Redbridge, dans le nord-est de Londres, en février 2000. Il aurait eu, selon Europe 1, plusieurs femmes et plusieurs enfants.

 

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !