Terrorisme : un physicien franco-algérien condamné à de la prison ferme | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Terrorisme : un physicien franco-algérien condamné à de la prison ferme
©

Justice

Terrorisme : un physicien franco-algérien condamné à de la prison ferme

Adlène Hicheur a été reconnu coupable d’avoir préparé en 2009 un attentat en France.

Adlène Hicheur, un physicien franco-algérien détaché au Cern de Genève, a été condamné ce vendredi pour terrorisme à 5 ans de prison, dont un an avec sursis. Le tribunal correctionnel de Paris a condamné l’homme de 35 ans pour avoir préparé un attentat en France lors de conversations par mail avec un islamiste basé en Algérie.

"Je ne conteste pas le fait que je sois passé par une phase de turbulences, j'ai fait amende honorable, je ne peux rien dire de plus", s'était défendu fin mars Hicheur

L’accusation avait requis une peine de prison de 6 ans ferme alors que la défense plaidait la relaxe car le physicien n’avait jamais rencontré son interlocuteur. Adlène Hicheur se dit victime d’un délit d’opinion et devrait faire appel.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !