Le portable "potentiellement cancérogène" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Le portable "potentiellement cancérogène"
©

Raccrocher

Le portable "potentiellement cancérogène"

Des études épidémiologiques citées par l'OMS démontreraient des risques de cancer du cerveau.

Les conclusions du Centre international de recherches sur le cancer de l'OMS ont été vivement contestées dès leur publication.

La trentaine d'experts internationaux postulait un lien "potentiel" entre le développement de cancers du cerveau et l'utilisation intensive de téléphones portables (30 minutes par jour pendant 10 ans). Le constat a été établi après le recoupement de plusieurs centaines d'études sur le sujet.

"L’OMS a donc officiellement classé les champs électromagnétiques de radiofréquence dans le groupe 2B des agents « peut-être cancérigènes »", explique Le Progrès. Les experts de l'OMS reconnaissent cependant que leurs conclusions sont établies sur des études publiées entre 1990 et 2003. Or, les technologies ont nettement évolué depuis. Ils recommandent tout de même l'usage des SMS et des kits mains libres.

Les professionnels du secteur ont vivement réagi. Ils évoquent des résultats possiblement liés à des "partis pris" et à " certaines erreurs". Ils expliquent aussi que les légumes marinés et le café avaient déjà fait l'objet de telles allégations par l'OMS dans le passé.

Lu sur Le Progrès

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !