Teknival dans l'Indre : un blessé en «urgence absolue» selon la préfecture<!-- --> | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Selon un communiqué de la préfecture diffusé dans la matinée, on recensait 18 entrées, dont un blessé en «urgence absolue».
Selon un communiqué de la préfecture diffusé dans la matinée, on recensait 18 entrées, dont un blessé en «urgence absolue».
©PHILIPPE HUGUEN / AFP

Drame

Pour célébrer les trente ans du festival techno, 15.000 à 20.000 « teufeurs » ont déjà investi un champ isolé de l'Indre, malgré l'interdiction.

Les fêtards ont afflué par milliers jeudi à Villegongis, petit village de l'Indre, bravant l'interdiction de la préfecture pour fêter les 30 ans du Teknival, grand-messe de la musique techno dont la dernière édition remontait à 2019, avant la crise sanitaire. Jeudi soir, le nombre de « teufeurs » se pressant sur un terrain privé de 70 hectares, des champs non cultivés désormais couverts par de centaines de véhicules, de tentes et de murs d'enceintes, atteignait déjà 15.000 à 20.000 personnes.

Vendredi matin, cependant, plusieurs personnes avaient été déjà prises en charge au poste médical avancé. Selon un communiqué de la préfecture diffusé dans la matinée, on recensait 18 entrées, dont un blessé en «urgence absolue».

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !