Tchétchénie : "Nous n'avons pas de gays et s'il y en a, emmenez-les au Canada" lance Kadyrov | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Tchétchénie : "Nous n'avons pas de gays et s'il y en a, emmenez-les au Canada" lance Kadyrov
©Reuters

Homophobie

Tchétchénie : "Nous n'avons pas de gays et s'il y en a, emmenez-les au Canada" lance Kadyrov

Interrogé sur le sort des homosexuels, le sulfureux Chef de la République de Tchétchénie s'est emporté en les comparant au "démon."

Alors que les associations du monde entier s'alarment sur le sort réservé aux homosexuels en Tchétchénie, son leader a donné une interview sans équivoque à la chaîne HBO. "Nous n'avons pas ce genre de personnes ici. Nous n'avons pas de gays et s'il y en a, emmenez-les au Canada. Emmenez-les loin d'ici pour que nous n'en ayons pas chez nous, pour purifier le sang de notre peuple" a violement tranché Ramzan Kadyrov.

"Ils sont le démon. Ils sont à vendre, ce ne sont pas des hommes. Que Dieu les maudisse pour ce dont ils sont accusés. Ils devront en répondre devant le 'Tout-Puissant'" a-t-il poursuivi. Depuis plusieurs mois, des accusations de "prisons politiques" et de "tortures" ont émergé contre les autorités tchétchènes. 

Lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !