Vote blanc record... François Hollande élu avec moins de 50% des votants | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Vote blanc record... François Hollande élu avec moins de 50% des votants
©

A (presque) voté

Vote blanc record... François Hollande élu avec moins de 50% des votants

2,1 millions de Français ont voté en ne choisissant aucun des deux finalistes, un record dans l'histoire de la 5e République.

[Mis à jour à 12h49]

François Hollande a été élu en 2012 avec 1 million de voix en moins que Nicolas Sarkozy en 2007. 

Le nouveau Président a par ailleurs réuni sur son nom moins de 50% des votants. Ce n'est pas une première : le seul autre Président de la Veme République à avoir été élu dans une configuration similaire est un autre corrézien : Jacques Chirac lors, lui aussi, de sa première élection en 1995 (52,64%, mais 49,5% des votants en raison de près de 6% de bulletins blancs ou nuls).
 
 
 
 

[Mis à jour 01h15]

Selon une totalisation du ministère de l'Intérieur portant sur 99% des bulletins, François Hollande a obtenu 51,67% des suffrages exprimés, contre 48,33% à Nicolas Sarkozy.

Environ 17,8 millions de suffrages se sont portés sur le nouveau président, 16,7 millions sur le sortant et 2,1 millions d'électeurs ont voté blanc ou nul. Il y avait plus de 45 millions d'inscrits et 36,6 millions de votants.

François Hollande aurait donc réuni sur son nom 48,6% des votants. 

 

7% des électeurs ont choisi de se déplacer au bureau de vote, mais sans glisser de bulletin Nicolas Sarkozy ou François Hollande dans l'urne, selon un sondage OpinionWay. Ainsi, deux millions de Français n'auraient reporté leur voix sur aucun des deux candidats qualifiés pour le second tour. C'est la première fois dans l'histoire de la Ve république que le nombre de bulletins blancs et nuls est aussi élevé. Au premier tour, il s'établissait à 1,92%.

Avec 51,1% des suffrages exprimés (sur plus des deux tiers des bulletins dépouillés), François Hollande aurait donc réuni sur son nom 47,52% des votants. 

Le plus fort taux de bulletins blancs enregistré précédemment datait du second tour de l'élection présidentielle de 1969, qui opposait Georges Pompidou et Alain Poher. 6,42% des votants ne s'étaient pas exprimés (1,29% au premier tour).

En 2007, le  nombre de vote non exprimé était de 1,44% au premier tour et de 4,2% au second. Cinq ans plus tôt, les votes blancs et nuls représentaient 3,38% des votes au premier tour, et 5,39% au second tour, qui voyait s'affronter Jacques Chirac et Jean-Marie Le Pen.

Les chiffres des votes blancs et nuls lors des autres scrutins présidentiels :
1995 : 2,82% au premier tour, 5,97% au second ;
1988 : 2,00% au premier tour, 3,62% au second ;
1981 : 1,62% au premier tour,, 2,88% au second :
1974 : 0,92% au premier tour, 1,34% au second.
 
En 1965, premier scrutin présidentiel de la Vème République au suffrage direct, les votes non-exprimés s'établissaient à 1,01% au premier tour et 2,74% au second.

 

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !