Tarifs EDF : Royal promet qu’il n’y aura pas d’augmentation avant août | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Tarifs EDF : Royal promet qu’il n’y aura pas d’augmentation avant août
©

Non, non et non

Tarifs EDF : Royal promet qu’il n’y aura pas d’augmentation avant août

Pour limiter la hausse des prix de l'électricité, la ministre de l’Ecologie Ségolène Royal a appelé à "changer les modes de calcul du coût de l'énergie".

La hausse rétroactive des tarifs EDF, Ségolène Royal, la nouvelle ministre de l’Ecologie n’en veut pas. Invitée de BFMTV et RMC ce mardi matin, elle a assuré face à Jean-Jacques Bourdin qu’elle allait "trouver une solution pour qu'il n'y ait pas d'augmentation sur les prix EDF entre maintenant et le mois d'août". Car au 1er août, les tarifs doivent à nouveau augmenter, de 5%, ce que la ministre a par ailleurs confirmée.

Vendredi dernier, le Conseil d'État a enjoint la France à majorer rétroactivement les prix de l’électricité - une hausse estimée entre 30 et 50 euros pour les particuliers - pour la période allant de fin juillet 2012 à fin juillet 2013. En cause : la décision, en 2012, du tout nouveau gouvernement Ayrault de limiter la hausse des tarifs d’électricité à 2%, contre les 5% estimés. Une hausse insuffisante pour couvrir les coûts d’EDF que le conseil d’Etat veut rattraper.

La régulation des tarifs de l’énergie est un problème récurrent pour le gouvernement qui a déjà cassé sa pipe sur ceux du gaz, en avril 2013.

Pour y parvenir, Ségolène Royal a indiqué vouloir "réformer les modes de calcul" : "C'est au gouvernement de maîtriser les coûts. Je n'accepte pas cette fatalité de l'augmentation du coût de l'énergie. Il faut s'y prendre autrement en mettant du dialogue démocratique pour maîtriser les coûts. Il va y avoir un projet de loi sur l'énergie. Il sera fini fin avril-début mai. Le calcul du prix de l'énergie sera contenu dans ce projet de loi", a-t-elle expliqué. Une réforme qui s’annonce compliquée.

Lu sur bfmtv.com

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !