Tabac, alcool, drogues : la carte des addictions qui montre qu'on boit plus dans l'ouest et qu'on fume plus dans le sud | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Tabac, alcool, drogues : la carte des addictions qui montre qu'on boit plus dans l'ouest et qu'on fume plus dans le sud
©

Tour d'horizon

Tabac, alcool, drogues : la carte des addictions qui montre qu'on boit plus dans l'ouest et qu'on fume plus dans le sud

L'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES) publie ce jeudi le panorama des pratiques addictives en France selon les régions.

Dis-moi dans quelle région tu habites, je te dirai à quoi tu es accro. Dans une carte interactive publiée jeudi (voir ci-dessous), l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES) montre un atlas des pratiques addictives en France en 2010 (tabac, alcool et drogues). En voici les principaux enseignements : 

Alcool : Sa consommation quotidienne concerne 11% des Français (contre 15% en 2005). Le Languedoc-Roussillon arrive en tête avec 17% de buveurs quotidiens. Suivent le Midi-Pyrénées, le Pays-de-Loire et le Nord-Pas-de-Calais (13%). La consommation excessive d'alcool atteint quant à elle 19% (+4 points). Dans cette catégorie, l'ouest et le sud sont surreprésentés parmi les régions où elle a le plus progressé en cinq ans : Bretagne (+5 points), Pays-de-la-Loire (+5), Languedoc-Roussillon (+6) et Midi-Pyrénées (+6). 

Tabac : 29% des Français fument tous les jours (+2 points). On fume plus en Languedoc-Roussillon (35%), en Provence-Alpes-Côte d'Azur (33%) et en Aquitaine (32%). Une proportion nettement moindre en Alsace (25%), Pays-de-la-Loire (26%), Rhône-Alpes (26%) et Ile-de-France (27%). A noter : une hausse significative en Basse-Normandie (+9 points), en Franche-Comté (+6) et dans le Languedoc-Roussillon (+4). 

Drogue : Comme en 2008, 8% des Français déclarent avoir consommé du cannabis au moins une fois en 2010. Il existe toutefois de fortes disparités régionales : on note une surconsommation (supérieure à 10%) dans trois régions : Languedoc Roussillon, Paca et Ile-de-France. Les régions où on consomme peu de cannabis sont l'Alsace, la Lorraine, la Bourgogne, le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie. A souligner : une forte augmentation en Champagne-Ardenne (27% contre 17% en 2005) et en Poitou-Charentes (31% contre 24%).

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !