Syrie : Vladimir Poutine annonce le retrait des troupes russes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Syrie : Vladimir Poutine annonce le retrait des troupes russes
©Reuters

Ciao

Syrie : Vladimir Poutine annonce le retrait des troupes russes

"Les militaires russes ont accompli leur mission en Syrie et inversé la tendance dans la lutte contre le terrorisme international", a déclaré le président russe.

La Russie annonce le retrait de ses troupes de Syrie. "Les militaires russes ont accompli leur mission en Syrie et inversé la tendance dans la lutte contre le terrorisme international," a déclaré le président russe. Cette nouvelle est une surprise, car on croyait la Russie engagée très fortement aux côtés du régime de Bachar Assad. 

La Russie effectue des frappes militaires en Syrie depuis septembre. De plus, selon de nombreuses sources, elle est également engagée dans une lutte clandestine. Si la Russie prétend combattre le terrorisme, et notamment l'Etat islamique, la plupart des observateurs sont d'accord pour dire que Poutine veut surtout soutenir le régime de Bachar Assad. Notamment, la Russie a concentré ses actions contre les rebelles syriens, et non l'EI, la stratégie étant vraisemblablement de forcer la communauté internationale à choisir entre Assad et l'EI.

Selon un communiqué officiel, la Russie aurait atteint ses objectif de couper les lignes logistiques des "terroristes", et notamment leurs sources de pétrole.

La Russie doit intensifier sa participation aux efforts de paix en Syrie, a ajouté Poutine.

A LIRE AUSSI : Partition de la Syrie en vue : les Occidentaux contraints de remettre les doigts dans des redécoupages de frontières à hauts risques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !