Syrie : la photo d'un journaliste en pleurs émeut le monde | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Syrie : la photo d'un journaliste en pleurs émeut le monde
©Capture

Fort

Syrie : la photo d'un journaliste en pleurs émeut le monde

Un attentat suicide a provoqué la mort de 126 personnes dont 68 enfants lors d'une opération d'évacuation près d'Alep.

C'est un véritable massacre qui s'est déroulé dans la région d'Alep. Alors qu'une opération d'évacuation avait eu lieu, ce samedi, un kamikaze s'est fait exploser au milieu d'une foule de personnes. Le bilan est dramatique : au moins 126 personnes dont 68 enfants.

Témoin de la scène, le photographe syrien Abd Alkader Habak est rapidement devenu le symbole de cette tragédie. Capté par des médias locaux, on le voit porter un enfant dans ses bras pour tenter de le sauver. "Les mots ne peuvent pas décrire ce qui s'est passé. J'étais à côté d'un bus transportant de la nourriture aux enfants, quand soudain à quelques mètres, une énorme explosion a retenti" raconte-t-il à Channel 4. Il tombe sur un enfant. "Je l'ai regardé et j'ai vu qu'il respirait encore. Je l'ai pris dans mes bras et je me suis mis à courir vers les ambulances. Je ne sais pas s'il s'en est sorti, mais j'ai fait ce que j'ai pu. Je sais juste qu'il a été transporté vers un hôpital."

Un deuxième cliché de lui a provoqué une onde de choc, notamment sur les réseaux sociaux. On le voit, à genoux, en pleurs, son appareil photo dans la main. 

Lu sur FranceInfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !