Syrie : el-Assad dénonce des "conspirateurs" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Syrie : el-Assad dénonce 
des "conspirateurs"
©

Valse avec Bachar

Syrie : el-Assad dénonce des "conspirateurs"

Le président syrien était censé détailler des réformes. Elles attendront.

Très attendu, le discours de Bachar el-Assad devant le parlement syrien a été prononcé devant une salle entièrement acquise à sa cause. Le président a accusé des "conspirateurs" d'intriguer pour obtenir la chute de la Syrie :

"La Syrie est la cible d'un grand complot international dont le format et le timing ont été accélérés."

Des réformes étaient attendues, notamment sur les libertés publiques et la fin de l'état d'urgence, mais il n'en a rien été. Bachar el-Assad a reconnu que des réformes étaient nécessaires, mais sans entrer dans les détails. Il dit refuser d'agir sous la pression.

D'après le correspondant d'Al-Jazeera en Syrie, Cal Perry, le peuple syrien éprouve des sentiments ambivalents à l'égard de son président :

"Le peuple veut la fin de la corruption. Mais dans la rue, ils dit aussi : "Nous voulons des réformes, mais nous voulons aussi que Bachar el-Assad reste au pouvoir."

En un peu moins de deux semaines, plus de 60 personnes ont trouvé la mort dans les troubles qui secouent le pays.

 

Lu sur la BBC

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !