Bombardement de la terre par des rayons gamma : "un évènement similaire sèmerait aujourd'hui le chaos" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Cet événement a eu lieu entre 3 000 et 12 000 années lumière du soleil
Cet événement a eu lieu entre 3 000 et 12 000 années lumière du soleil
©ESO

Apocalypse

Bombardement de la terre par des rayons gamma : "un évènement similaire sèmerait aujourd'hui le chaos"

Ce flash serait dû à la fusion de deux trous noirs ayant envoyé des rayons sur la terre au 8ème siècle

Il y a 1 300 ans, la Terre a été frappée par de mystérieux rayons cosmiques. C'est en tout cas la conclusion à laquelle sont arrivés des chercheurs japonais en juin dernier pour expliquer la trace de rayonnement inscrite dans les anneaux de troncs d'arbres. Le chercheur Fusa Miyake et ses collègues de l'université de Nagoya, qui ont daté l'événement mystérieux à l'année 774 ou 775, ont analysé le carbone 14 (une variété radioactive de carbone qui se forme lorsque les rayons cosmiques traversent les atomes de l'atmosphère terrestre) contenu dans les anneaux de croissance de deux cèdres du Japon (Cryptoméria).

L'équipe nippone a mis en évidence une forte et brusque hausse du taux de carbone 14, d'environ 1,2 %, une augmentation environ 20 fois supérieure aux variations attribuées aux changements de l'activité du Soleil. Ces données correspondaient avec d'autres relevés déjà réalisés sur des arbres d'Amérique du Nord et d'Europe.

Qu'est-ce qui a bien pu causer ses rayonnements mystérieux ? Selon des chercheurs allemands, la cause pourrait être un brusque sursaut gamma, les phénomènes les plus lumineux de l'Univers. Selon eux, deux objets stellaires très compacts, comme des trous noirs, étoiles à neutrons ou naines blanches, seraient entrés en collision et auraient fusionné, provoquant ce déchaînement d'énergie et de rayonnements électromagnétiques. Un phénomène qui a dû se passer à plus de 3 000 années lumière, sans quoi toute trace de vie aurait été effacé de la surface de la Terre...

Si l'événement n'a pas eu de conséquences notables en plein milieu du Moyen Age, il serait de nos jours catastrophique :

"Si le sursaut gamma avait été plus proche, il aurait causé d'importants dégâts à la biosphère. Mais même à des milliers d'années-lumière, un événement similaire sèmerait aujourd'hui le chaos dans les systèmes électroniques très sensibles dont dépendent les sociétés avancées" explique Ralph Neuhaüser, un des deux chercheurs allemands.

Pas de panique néanmoins (en tout cas pour l'instant), car un seul événement de cette ampleur a été détectée au cours des 3 000 dernières années...

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !