Nicolas Sarkozy : "Nous ne voulons pas d'une France à genoux" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
 Nicolas Sarkozy : "Nous ne voulons pas d'une France à genoux"
©

Politique

Nicolas Sarkozy : "Nous ne voulons pas d'une France à genoux"

Le président-candidat s'est exprimé ce mercredi devant les élus locaux à Paris à la Mutualité à Paris.

Alors que l'élection se rapproche de jours en jours, Nicolas Sarkozy a réitéré sa mise en garde contre une victoire de François Hollande en 2012.

 "Il y a un point qui nous rassemble, c'est que nous ne voulons pas d'une crise de confiance qui emporterait la France. Nous ne voulons pas d'une France à genoux, nous ne voulons pas d'une France qui perdrait la maîtrise de son destin, nous ne voulons pas que tous ceux qui ont amené la France où elle est aujourd'hui aient à ramasser la France dans une situation que connaissent aujourd'hui une partie de nos partenaires européens", a-t-il affirmé devant un parterre d'élus de la majorité, dont le premier ministre François Fillon et des membres de son gouvernement.

Il a également insisté sur le message de stabilité pour parvenir à la stabilité budgétaire en 2016, et non en 2017 comme l'a annoncé son adversaire socialiste. "L'Europe est passée au bord du gouffre", a-t-il ajouté.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !