Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
©

Hajime

Et le judo, alors ?

Nicolas Sarkozy ne comprend pas le manque d'intérêt de France Télévisions pour un sport dans lequel brillent les Français.

Le chef de l'Etat a choisi son camp : celui de la Fédération française de judo, plutôt que celui de France Télévisions.

Nicolas Sarkozy a évoqué, lors du Conseil des ministres de mardi 29 mars, l'absence des compétitions de judo des programmes télé, notamment publics. Il apporte en ce sens un soutien appuyé au président de la fédération qui tente de faire pression pour davantage de médiatisation d'un sport individuel qui compte de nombreux champions français, de David Douillet à Teddy Riner.

Le dernier tournoi de Paris a été diffusé su Canal +. Les responsables du judo français aimeraient que les prochains championnats du monde (août 2011) soient plus accessibles, sur une chaine publique par exemple. France Télévisions n'aurait pas répondu à l'appel d'offres, et ne fait aucun commentaire. Pour l'instant.

Paris Match rappelle que Chantal Jouanno, actuelle ministre des Sports, a été une karatéka de niveau mondial...

Lu sur Paris Match

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !