Soupçons de financement libyen de la campagne 2007 de Nicolas Sarkozy : Alexandre Djouhri interpellé à Londres | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Soupçons de financement libyen de la campagne 2007 de Nicolas Sarkozy : Alexandre Djouhri interpellé à Londres
©

Enquête

Soupçons de financement libyen de la campagne 2007 de Nicolas Sarkozy : Alexandre Djouhri interpellé à Londres

L'homme d'affaires proche de Claude Guéant et de Nicolas Sarkozy était visé par un mandat d’arrêt européen.

Selon des informations dévoilées par L'Obs, Alexandre Djouhri a été interpellé par les policiers britanniques à l’aéroport de Londres Heathrow. Soupçonné d'être impliqué dans l'affaire du financement libyen supposé de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007, cet homme d'affaires français qui réside en Suisse était visé par un mandat d’arrêt européen délivré par les juges d’instruction du pôle financier de Paris.

Ces derniers s’intéresseraient en particulier à la revente au prix fort (environ cinq fois son prix) d’une villa lui appartenant à Mougins, dans les Alpes-Maritimes, au fonds libyen dirigé par Béchir Saleh, un proche du colonel Kadhafi.

Alexandre Djouhri, 58 ans, est connu pour avoir été un proche de Nicolas Sarkozy et un ami de Claude Guéant et de Dominique de Villepin. Il a toujours refusé de répondre aux convocations des enquêteurs. D'après un article de Médiapart, l'ancien chef de l'Etat aurait peur que Djouhri "parle" aux juges. Deux juges parisiens, Serge Tournaire et Aude Buresi, sont chargés d’enquêter sur des soupçons de financement politique de la droite en 2007 par le régime de Mouammar Kadhafi. 

 

Lu sur L'Obs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !