Sondage : Nicolas Sarkozy impacté par l'affaire Bygmalion, François Hollande toujours aussi impopulaire | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Nicolas Sarkozy et François Hollande ne sont pas à la fête dans les sondages
Nicolas Sarkozy et François Hollande ne sont pas à la fête dans les sondages
©Capture d'écran

Chute

Sondage : Nicolas Sarkozy impacté par l'affaire Bygmalion, François Hollande toujours aussi impopulaire

Selon le baromètre BVA pour L'Express-Orange-France Inter, l'ancien président de la République perd 6 points auprès des Français et encore plus auprès des sympathisants UMP.

L'affaire Bygmalion a laissé des traces à droite. Jean-François Copé ne pourra pas le nier, lui qui a été contraint à la démission de la présidence de l'UMP. Mais il n'est visiblement pas le seul. Nicolas Sarkozy aussi. D'après le baromètre BVA pour L'Express-Orange-France Inter, publié ce lundi, l'ancien président de la République perd 6 points auprès des Français et encore plus auprès des sympathisants UMP (-12). Un coup dur pour l'ex-chef de l'Etat qui aurait l'intention de revenir en politique. Il est distancé par Alain Juppé chez les sympathisants UMP qui possède donc 11 points d'avance sur Nicolas Sarkozy.

Le maire de Bordeaux est premier auprès des sympathisants de droite (69%). François Fillon gagne 5 points auprès des sympathisants de droite (54%). Jean-Pierre Raffarin, le troisième "sage" progresse aussi gagnant 2 points auprès des sympathisants. Fillon (+3 à 38%) et Raffarin (+2 à 31%) engrangent des points auprès des Français. 

Par ailleurs, la cote de François Bayrou remonte en flèche. Le maire de Pau est 44% d'opinions favorables chez les Français interrogés qui souhaitent le voir jouer un rôle politique accru à l'avenir. Selon l'Express, "l'UDI (52%) et le MoDem (51%) sont désormais, et de loin, les deux partis les plus appréciés des Français". Quant à l'UMP, elle chute de 8 points, passant de 39% à 31% et étant proche du PS (28%) et du FN (26%). 

82% des Français déclarent ne pas faire confiance aux partis politiques. Enfin, François Hollande ne profite pas de la crise à l'UMP et reste à un niveau record d'impopularité: 21% de bonnes opinions, record égalé. Manuel Valls est en repli de 3 points à 49% de bonnes opinions.

lu sur L'Express

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !