Sondage : la popularité de Macron et Philippe repart (légèrement) à la hausse | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Sondage : la popularité de Macron et Philippe repart (légèrement) à la hausse
©LUDOVIC MARIN / AFP

Mer calme

Sondage : la popularité de Macron et Philippe repart (légèrement) à la hausse

Si les avis restent majoritairement défavorables pour le président et son Premier ministre, ils grimpent d'un petit point supplémentaire.

La chute se stabilise. Selon  un sondage Odoxa pour « L'Express », France Inter et la presse régionale publié ce mardi, la popularité d'Emmanuel Macron a grimpé d'un point pour se fixer à 45% d'avis favorables (contre 55% d'avis défavorables). Là où François Hollande n'avait pas réussi à endiguer sa chute de popularité, Emmanuel Macron résiste. Dans les détails, il grimpe dans tous les camps politiques, sauf… chez les sympathisants LREM où il perd un point de popularité. Rien de grave, ils étaient 96% à le soutenir.

Edouard Philippe profite aussi de bonne passe et gagne aussi un point de popularité pour obtenir 46% d'opinons favorables (contre 53% défavorables et 1% qui ne se prononcent pas). Là encore, c'est chez En Marche que le Premier ministre a perdu des points (-4, 92%).

Les ministres Nicolas Hulot et Jean-Yves Le Drian restent les personnalités politiques préférées avec respectivement 44% et 31% d'adhésion , devant Jean-Luc Mélenchon (27%) et François Bayrou (24%). Spécifiquement à droite, Xavier Bertrand reste le préféré (52%, -2) mais se fait talonner par Laurent Wauquiez (46%, +6)

Concernant l'actualité, 74% des Français n'attendent rien de récent remaniement et 63% d'entre eux sont "choqués" que Christophe Castaner puisse cumuler son poste de Secrétaire d'Etat et celui de patron de LREM.

L'enquête a été réalisée en ligne les 22 et 23 novembre auprès d'un échantillon représentatif de 1.009 personnes.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !