Solidarité : des élus du Nord baissent leurs indemnités de 10% | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Une commune du Var et une autre de Saône-et-Loire avait déjà pris une mesure équivalente.
Une commune du Var et une autre de Saône-et-Loire avait déjà pris une mesure équivalente.
©Reuters

Exemple

Solidarité : des élus du Nord baissent leurs indemnités de 10%

Une mesure décidée en "solidarité" avec la population et adoptée à l'unanimité par le conseil municipal du Cateau-Cambrésis, dans le Nord.

Les élus de la commune de Cateau-Cambrésis, dans le Nord, ont voté mercredi une baisse de 10% des indemnités de fonction du maire, de ses adjoints et des conseillers municipaux délégués.

"Cette mesure a été adoptée mercredi à l'unanimité par le conseil municipal", en "solidarité" avec la population qui "souffre actuellement de la récession économique et du chômage", a déclaré à l'AFP Serge Siméon, maire sans étiquette de la commune. "Nous n'avions jamais pris le plafond (de nos indemnités). On a rebaissé symboliquement de 10% toutes nos indemnités", a-t-il également précisé.

12 000 euros d'économies devraient être ainsi réalisées. Cette somme permettra le financement  d'un"colis de naissance" à destination des jeunes parents d'une valeur de 100 euros mais aussi d'une calculatrice scientifique pour les élèves de CM2 qui entrent en sixième.

Une bourse de 100 euros accompagnera également les frais d’inscription des futurs étudiants de Cateau-Cambrésis. Pour les seniors, il est prévu de doubler la subvention versée au service d'aide à domicile du centre communal d'action sociale (CCAS).

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !