SNCF : le porte-parole de LREM dénonce la "gréviculture" française | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
SNCF : le porte-parole de LREM dénonce la "gréviculture" française
©JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Critique

SNCF : le porte-parole de LREM dénonce la "gréviculture" française

"Je ne comprends pas cette grève", a déclaré le député Gabriel Attal sur France Inter.

Sur France Inter, le porte-parole de LREM, Gabriel Attal, a dénoncé la "gréviculture" française, alors que la grève à la SNCF débute lundi soir. "Je ne comprends pas cette grève" a-t-il expliqué à propos d'une "réforme annoncée depuis un certain temps." Comme il le rappelle, "l'ouverture à la concurrence a été actée en 2015 et il n'y a pas eu de mobilisation à cette époque." Et de préciser : "L'important serait peut-être de sortir de la gréviculture."

La sortie est mal passée à la France Insoumise. Sur Twitter, le député Alexis Corbière a repris le porte-parole de LREM. "Ce petit monsieur Gabriel Attal utilise donc le mot 'gréviculture' pour mépriser ceux qui luttent pour défendre une haute exigence du service public. Ce terme 'gréviculture' a été inventé et utilisé par les Le Pen père et fille. Dis-moi tes références, je te dirai qui tu es..."

Lu sur le Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !