Siemens propose de racheter le secteur énergie d'Alstom et de lui céder ses trains | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Siemens propose de racheter le secteur énergie d'Alstom et de lui céder ses trains
©

Contre-offensive

Siemens propose de racheter le secteur énergie d'Alstom et de lui céder ses trains

Cette alternative à la cession de l'activité énergie du groupe français à General Electric a été formulée par le patron de Siemens, selon Le Figaro.

Un géant européen du transport en France, un géant de l'énergie en Allemagne : c'est le scénario que souhaiterait le groupe allemand Siemens, selon les informations du Figaro. Le journal révèle que le PDG allemand  Joe Kaeser a écrit hier soir une lettre à Patrick Kron, PDG d'Alstom.

Cette lettre a été transmise aux administrateurs du groupe français, qui doivent cet après-midi examiner l'offre de rachat de l'activité énergie formulée par le groupe américain General Electric, qui offre près de 10 milliards d'euros.

L'alternative proposée par Siemens consisterait pour le groupe allemand à reprendre l'activité énergie d'Alstom. Elle serait rachetée en cash, avec en complément du paiement la moitié de sa branche transports, qui regroupe les trains à grande vitesse et les locomotives, mais pas les rames de métro. Alstom est déjà connu pour ses TGV.

Joe Kaeser formule dans son courrier des engagements concernant les centres de décisions et l'emploi. Il se dit aussi prêt à donner des gages concernant la gestion de la partie nucléaire de l'activité énergie d'Alstom, considérée comme particulièrement sensible.

Lu sur Le Figaro.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !