Séisme en Asie du Sud : plus de 200 morts en Afghanistan et au Pakistan, selon un dernier bilan | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Au moins 63 personnes ont trouvé la mort en Afghanistan.
Au moins 63 personnes ont trouvé la mort en Afghanistan.
©D.R.

Catastrophe

Séisme en Asie du Sud : plus de 200 morts en Afghanistan et au Pakistan, selon un dernier bilan

Le Pakistan enregistre pour l'heure le plus lourd bilan, avec 152 morts, expliquent les autorités locales citées par l'AFP.

Un tremblement de terre de magnitude 7,5 a touché l'Afghanistan ce lundi, générant d'importantes secousses jusqu'en en Inde et au Pakistan. D'après l'institut américain de géologie USGS, l'épicentre du séisme se situerait à Jurm, dans les montagnes reculées du Badakhshan (nord-est de l'Afghanistan), à une profondeur de 213,5 km.

Le Premier ministre afghan Abdullah Abdullah évoque "d'importantes pertes humaines et matérielles" dans le Badakhshan, à Takhar, Nangarhar, Kunar, mais aussi dans la capitale Kaboul, et précise que "les chiffres ne sont pas encore connus car les communications sont coupées".

Dans la province orientale de Nangarhar, à la frontière avec le Pakistan, au moins six personnes ont été tuées et 69 autres blessées, selon le chef de l'hôpital public de Jalalabad, chef-lieu de la province, et le chef de l'antenne provinciale du Croissant-Rouge.

Le Pakistan enregistre pour l'heure le plus lourd bilan, avec 152 morts, expliquent les autorités locales citées par l'AFP. Mais ils pourraient là aussi s'alourdir, a prévenu le chef du gouvernement provincial de Khyber Pakhtunkhwa (nord-ouest), la province la plus touchée par le séisme dans le pays. "Toute la province est en alerte, et les hôpitaux sont en état d'urgence, mais il est trop tôt pour fournir un bilan" a indiqué le ministre, Pervez Khattak, soulignant que sa province est "reculée et montagneuse".

Au moins 28 personnes ont ainsi été tuées dans les zones tribales du nord du pays, frontalières de l'Afghanistan où se trouve l'épicentre du séisme. Vingt autres ont péri dans le nord-ouest, trois dans la région de Gilgit-Balistan, et une personne dans la partie pakistanaise du Cachemire, ont indiqué ces sources. En Inde, les secousses ont fait trembler les bâtiments de la capitale New Delhi, interrompant le métro de la ville.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !