Ségolène Royal : "Manuel Valls aurait dû attendre un peu avant de polluer une semaine importante pour la France" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Ségolène Royal : "Manuel Valls aurait dû attendre un peu avant de polluer une semaine importante pour la France"
©

Critiques

Ségolène Royal : "Manuel Valls aurait dû attendre un peu avant de polluer une semaine importante pour la France"

La ministre de l'Environnement s'est montrée très critique envers l'ancien chef de gouvernement. "Le 49-3 ne sera pas la méthode" d'Emmanuel Macron, assure-t-elle

Manuel Valls est-il persona non grata dans la majorité présidentielle ? Après les réponses sèches du clan Macron, quant à son intégration dans l'équipe de candidats pour les législatives, c'est Ségolène Royal qui a réglé ses comptes avec l'ancien Premier ministre. Si cette dernière ne fait pas partie d'En Marche, elle ne cache pas "sa satisfaction et sa joie" après la victoire d'Emmanuel Macron.

Et en guise de bonne foi, elle a donc critiqué Manuel Valls, notamment sur sa gestion des projets de loi complexes. "Emmanuel Macron a été choqué par l'usage du 49.3 du gouvernement précédent, il n'a pas l'intention de brutaliser les Français", affirme-t-elle sur RTL. Quant à la polémique sur l'intégration de l'ex-chef du gouvernement dans les listes "La République en Marche", elle se montre tout aussi sévère. "Manuel Valls aurait dû attendre un peu avant de polluer une semaine importante pour la France"

Lu sur RTL

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !