Santé mentale : les salariés de moins de 30 ans sont plus souvent arrêtés que l’ensemble des salariés | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Covid
Covid
©MIGUEL MEDINA / AFP

Stress + Covid

Santé mentale : les salariés de moins de 30 ans sont plus souvent arrêtés que l’ensemble des salariés

Pression au travail sur fond de Covid

Alors que le Covid-19 retrouve à nouveau la Une des journaux, dans les entreprises, il n’avait jamais réellement disparu. C’est ce que révèle une étude de Malakoff Humanis citée par Le Parisien.

Les données du groupe de protection sociale confirment un redécollage des arrêts de travail depuis le début de l’année par rapport à 2021, dont plus de la moitié est liée au Covid.

"Des chiffres qui viennent corroborer les mises en garde du gouvernement contre le variant BA.5. À la veille d’un pic de contamination annoncé fin juillet, ce qui saute aux yeux dans cette étude, c’est la tendance particulièrement marquée chez les jeunes : 36 % des moins de 30 ans ont été arrêtés en mars, contre 18 % pour l’ensemble des salariés et 17 % chez les 30/39 ans" écrit le Parisien.

"Des chiffres qui viennent corroborer les mises en garde du gouvernement contre le variant BA.5. À la veille d’un pic de contamination annoncé fin juillet, ce qui saute aux yeux dans cette étude, c’est la tendance particulièrement marquée chez les jeunes : 36 % des moins de 30 ans ont été arrêtés en mars, contre 18 % pour l’ensemble des salariés et 17 % chez les 30/39 ans."

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !