Salle de shoot : une association parisienne porte plainte | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Salle de shoot : une association parisienne porte plainte
©

Non aux drogues

Salle de shoot : une association parisienne porte plainte

D'autres plaintes ont été déposées auprès du procureur de la République.

Parents contre la drogue, association créée en 2003 et qui compte 300 membres dans toute la France, affiche son mécontentement. Déjà deux plaintes ont été déposées, par courrier, auprès du procureur de la République et de la Cour de justice de la République "contre X pouvant être notamment le Premier ministre Jean-Marc Ayrault et la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine" pour "facilitation et provocation à l'usage illicite de stupéfiants".

Face à l'ouverture prochaine d'une salle de consommation de drogue dans le 10éme arrondissement de Paris, l'association prend des mesures conséquentes. Selon l'avocat de l'association, Me Jeanson, Parents contre la drogue devrait également déposer, ce jeudi, un recours administratif auprès du Conseil d’État pour "excès de pouvoir", réclamant l'annulation de la décision du Premier ministre du 5 février 2013 d'autoriser l'expérimentation de cette salle. "Nous intimons l'ordre de suspendre immédiatement toute mesure visant à ouvrir cette salle de shoot, jusqu'à ce que le Conseil d’État se prononce", a ajouté l'avocat, selon l'AFP.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !