Salaires à Bercy : le gouvernement avait connaissance des dérives | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Salaires à Bercy : le gouvernement avait connaissance des dérives
©Reuters

Passivité

Salaires à Bercy : le gouvernement avait connaissance des dérives

Selon Le Point, la Cour des comptes avait directement informé Bruno Le Maire et Gérald Darmanin, en octobre dernier. Mais l'affaire n'a été dévoilée qu'en décembre.

Silence radio. Selon le Point, le gouvernement était parfaitement au courant des pratiques salariales pour les hauts-fonctionnaires de Bercy, pointés du doigt par la Cour des comptes. "L'affaire n'a été connue qu'à la veille de Noël, mais les résultats complets de l'enquête de la Cour des comptes avaient été communiqués dans un référé spécial adressé conjointement dès le 12 octobre au ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, et à son collègue de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin." Pour autant, les ministres ne semblent pas avoir réagi.

En décembre, le référé a finalement été rendu public le 20 décembre dernier. La Cour des comptes pointe du doigt "la persistance de pratiques indemnitaires irrégulières, notamment des dispositifs de rémunération sans base juridique" qui prévaut pour les haut-fonctionnaires de Bercy. Les rémunérations des contrôleurs budgétaires et comptables ministériels (CBCM) et les administrateurs généraux des finances publiques (AGFiP) sont par ailleurs, très élevées, par rapport au reste de l'administration. 

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !