Salah Abdeslam, le terroriste incarcéré, n'est plus totalement silencieux et il prie beaucoup | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice
Prison
Prison
©Capture d'écran / BFM TV

Terrorisme

Salah Abdeslam, le terroriste incarcéré, n'est plus totalement silencieux et il prie beaucoup

Il est l’unique survivant du commando qui attaqué la France le 13 novembre 2015

À la veille de son procès, Salah Abdeslam «s’abîme dans la prière, témoignent-ils. C’est difficile de savoir jusqu’à quel point le détenu est sincère dans sa foi ou s’il s’agit d’une image à destination de l’extérieur puisqu’il se sait filmé en permanence» selon Le Figaro.

Le terroriste est sorti de son silence : "Depuis deux à trois ans, les surveillants qui l’entourent ont noté une évolution. «Ils ont, non pas des discussions avec lui, mais ils échangent un peu. Ce sont quelques mots sur des thématiques simples, comme celles des repas ou de la cantine. Car, comme n’importe quel détenu, il cantine, a des parloirs, fait du sport dans une salle qui lui est complètement dédiée»" ajoute Le Figaro,

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !