Rythmes scolaires : l'aide financière de l'Etat pour les collectivités sera prolongée d'un an | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Rythmes scolaires : l'aide financière de l'Etat pour les collectivités sera prolongée d'un an
©

Efforts

Rythmes scolaires : l'aide financière de l'Etat pour les collectivités sera prolongée d'un an

Benoît Hamon, le ministre de l'Education nationale l'a annoncé ce mercredi sur France Inter, sans préciser le montant de l'aide.

Empêtré dans la réforme des rythmes scolaires, Benoît Hamon cherche des solutions pour sortir de l'ornière. Nouvelle annonce ce mercredi matin sur France Inter. Le ministre de l'Education nationale a en effet indiqué que l'aide financière de l'Etat accordée aux collectivités pour la mise en place de la semaine de quatre jours et demi dans toutes les écoles sera prolongée d'un an. Et ce, jusqu'en 2015-2016.

Mais le ministre n'a pas précisé le montant de cette aide... "Pour une année supplémentaire, le fonds d'amorçage, calibré sur les communes qui connaissent le plus de difficultés (...), sera prolongé" a-t-il expliqué à la radio. Un effort de plus pour que cette réforme aille enfin à son terme. Mardi sur BFMTV et RMC, François Hollande avait dit que le but de la réforme est "que les enfants aient des journées moins longues et moins fatigantes" avant d'ajouter "qu'il y ait eu des difficultés d'adaptation, j'en conviens volontiers, et c'est la raison pour laquelle j'ai demandé à Benoît Hamon d'adapter, de simplifier et d'assouplir la réforme".

La réforme doit être mise en place et généralisée à la rentrée de septembre 2014 mais des maires notamment Jean-Claude Gaudin à Marseille, mènent une fronde pour que le projet échoue.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !