Rythmes scolaires : 74 % des enseignants estiment que la réforme a eu un impact négatif sur les élèves | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
La réforme ne passe pas
La réforme ne passe pas
©Reuters

Puni

Rythmes scolaires : 74 % des enseignants estiment que la réforme a eu un impact négatif sur les élèves

Ils réclament dans leur grande majorité une nouvelle organisation des horaires à l'école.

Plusieurs mois après leur mise en place, les rythmes scolaires n'en finissent pas de faire polémique. Et le ministère de l'Education nationale ne pourra pas compter sur le soutien des enseignants, très critiques vis à vis de cette réforme, instaurée par Benoît Hamon, aujourd'hui parti du gouvernement.

Selon un sondage du Syndicat national unitaire des instituteurs professeurs des écoles et Pegc (SNUipp), relayé par RTL, 74% des enseignants estiment que l'organisation des rythmes scolaires du décret Hamon ont un impact négatif sur les élèves. A l'inverse, ils ne sont que 4 % à constater l'impact positif.

Pour 68 % des sondés, cette réforme a aussi eu un impact négatif sur leur vie professionnelle et 81 % ont observé une dégradation de leur vie personnelle.

Avec de tels chiffres, il est donc assez logique que 79 % des enseignants réclament désormais une nouvelle organisation des horaires à l'école. Pas de quoi rassurer le gouvernement ni les parents dans l'optique de la prochaine rentrée.

Lu sur RTL.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !