Russie : Garry Kasparov est accusé d'avoir mordu un policier | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Russie : Garry Kasparov est accusé d'avoir mordu un policier
©

Opposition

Russie : Garry Kasparov est accusé d'avoir mordu un policier

L'opposant russe et ancien champion du monde d'échecs risque jusqu'à cinq ans de prison.

Garry Kasparov, opposant russe et ancien champion du monde d'échecs, accusé d'avoir mordu un agent vendredi, a annoncé ce lundi être convoqué par la police. "Ensuite, le Comité d'enquête russe devra décider s'il ouvre une enquête criminelle à mon encontre", a t-il déclaré sur son site Kasparov.ru.

L'opposant a été interpellé à Moscou ce vendredi lors d'une manifestation de soutien aux Pussy Riot.

"On peut voir dans de nombreuses vidéos circulant sur Internet que des policiers m'ont interpellé au moment où je parlais à des journalistes et qu'ils m'ont frappé ensuite", indique Garry Kasparov. Il précise qu'il va porter plainte pour interpellation illégale et abus de pouvoir par la police.

Selon lui, "de nombreux enregistrements vidéo et des photos démentent les accusations portées contre moi par la police selon laquelle j'ai agressé un policier et l'ai mordu à la main".

En Russie, les sanctions pour l'agression d'un policier vont d'une amende de 200 000 roubles (environ 5 000 euros) à cinq ans de camp.

Lu sur Le Monde.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !