Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le président russe a promulgué deux lois controversées.
©RIA Novosti / Reuters

Amendes pour tous

Russie : la loi contre la "propagande" homosexuelle promulguée

Vladimir Poutine a signé ce dimanche deux textes controversés, dont l'un punissant les actes de "propagande" homosexuelle devant mineur.

Les deux textes signés par le président russe ont été dénoncés comme discriminatoires par les défenseurs des droits de l'Homme.

Le premier puni la "ropagande pour les relations sexuelles non traditionnelles devant mineur". Les contrevenants s'exposent à des amendes de 4.000 à 5.000 roubles (100-125 euros) pour une personne physique,  40.000 à 50.000 roubles (1.000-1.250 euros) pour une personne dépositaire de l’autorité publique et 800.000 à un million de roubles (19.000-23.500 euros) pour une personne morale.

Si les faits ont lieu sur Internet, les organisations et entités juridiques pourront être fermées jusqu'à 90 jours. Les étrangers coupables de tels faits risquent eux une une amende pouvant aller jusqu’à 100.000 roubles et pourront être détenus 15 jours et expulsés.

Le second texte puni les "offenses aux sentiments religieux des croyants" par une peine pouvant aller jusqu’à trois ans de prison. Ce texte fait notamment suite à l'affaire des Pussy Riot, dont des membres ont été condamnés pour avoir chanté une prière contre Vladimir Poutine dans la cathédrale de Moscou.

Lu sur Libération

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !