Rue 89 : visé par des attaques informatiques, le site porte plainte contre X | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Un dénommé Grégory Chelli a revendiqué la paternité de certaines de ces attaques
Un dénommé Grégory Chelli a revendiqué la paternité de certaines de ces attaques
©

Acharnement

Rue 89 : visé par des attaques informatiques, le site porte plainte contre X

Se décrivant comme un "hacker franco-israélien", un dénommé Grégory Chelli a par ailleurs revendiqué la paternité de certaines de ces attaques.

Le site rue 89 a informé ses lecteurs du dépôt de plainte par la voix de son directeur Pierre Haski : "Une plainte a été déposée [lundi] auprès du procureur de la République de Paris, après les deux premières attaques". Dénonçant des attaques de "nature fasciste" (qui se sont renouvelées mardi et mercredi), Pierre Haski a affirmé que la plainte déposée pour attaque à la liberté d'expression serait bientôt "complétée". 

D'après rue 89, l'élément déclencheur de cette salve d'attaques survenue mardi 29 juillet est la parution d'un article s'intéressant au hacker franco-israélien Grégory Chelli, alias "Ulcan". S'indignant d'avoir été l'objet d'un "article mensonger", l'intéressé (pirate informatique et membre de la Ligue de défense juive) a revendiqué ouvertement ces attaques via ses comptes Twitter et Youtube, en plus de celles qu'il s'était targué d'avoir lancé contre des associations pro-palestiniennes et contre le NPA.

Se présentant également comme un "militant sioniste" habitant à Ashdod (Israël), le hacker s'est ensuite attaqué personnellement à l'auteur de l'article en question, faisant croire aux parents de ce dernier que leur fils était mort.

Lu sur jeanmarcmorandini.com

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !