Rubygate : le procureur demande six ans de prison pour Silvio Berlusconi | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Il Cavaliere est dans une mauvaise posture
Il Cavaliere est dans une mauvaise posture
©REUTERS/Giampiero Sposito

Chute ?

Rubygate : le procureur demande six ans de prison pour Silvio Berlusconi

"Il Cavaliere", qui reproche aux magistrats d'orchestrer une campagne politique à son encontre, est accusé d'avoir eu des relations sexuelles tarifées avec Karima El Mahroug.

Tout le monde connaît le nom de Ruby. Elle pourrait bien être celle à l'origine de la chute de Silvio Berlusconi. En effet, dans l'affaire du "Rubygate", un procureur italien a requis lundi une peine de six ans de prison à l'encontre de l'ancien président du Conseil. "Il Cavaliere" est accusé d'avoir eu des relations sexuelles tarifées avec cette danseuse,Karima El Mahroug, alors que celle-ci était encore mineure.

Silvio Berlusconi est également accusé d'abus de pouvoir pour avoir fait libérer "Ruby" dans une affaire distincte de vol. L'accusé dément toute malversation et nie avoir eu des relations sexuelles tarifées avec quiconque. "Ruby" a toujours nié s'être prostituée et avoir eu des relations sexuelles avec Berlusconi, âgé de 76 ans. Des témoins assurent toutefois qu'elle faisait partie des habitués de ses soirées "bunga bunga".


Rubygate : "bunga bunga était une blague"par euronews-fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !