RSI : Frédéric Lefebvre lance une pétition pour demander aux entrepreneurs s'ils souhaitent se désaffilier | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
RSI : Frédéric Lefebvre lance une pétition pour demander aux entrepreneurs s'ils souhaitent se désaffilier
©Capture d'écran

Débat

RSI : Frédéric Lefebvre lance une pétition pour demander aux entrepreneurs s'ils souhaitent se désaffilier

Le député Les Républicains demande aux entrepreneurs s'ils voulaient souscrire une assurance privée pour leur protection sociale ou rester affiliés au très décrié Régime social des indépendants (RSI).

Le RSI n'en fini pas de faire couler de l'encre. Ce régime qui compte six millions d'affiliés (artisans, commerçants, professions libérales, retraités) est pointé du doigt par ses assurés depuis sa mise en place en raison de nombreux dysfonctionnements depuis sa création en 2006.  Erreurs dans les appels de cotisations, dossiers perdus, absence d'appels de cotisations pendant plusieurs années... la liste des doléances est sans fin. A tel point que depuis le 1er janvier 2016, cent médiateurs départementaux ont été mis en place pour favoriser la résolution des différends par le dialogue.

Mais finalement, la solution a envisager pour résoudre ces problèmes n'est-t-elle pas plus radicale ? Le député des Français de l'étranger Frédéric Lefebvre, qui fut secrétaire d'Etat aux PME de 2010 à 2012, a lancé mercredi sur le net un débat pour que "nos compatriotes dialoguent" sur le sujet.

La question est simple : "Pour faire face aux problèmes récurrents des petites entreprises face au RSI (Régime social des indépendants), approuvez-vous qu'elles bénéficient pour l'avenir de la liberté d'affiliation au régime de leur choix ?"

Le député explique : "Concrètement, je propose de permettre aux entrepreneurs de pouvoir choisir librement leur régime social soit en maintenant leur inscription au RSI, soit en adhérant à une assurance privée (qui réponde bien sûr à un cahier des charges arrêté par l'Etat), soit en adhérant au régime des salariés de droit privé avec une cotisation et une protection qui les mettent à égalité avec les ayants droits".

La pétition est disponible sur Change.org, sur Parlement & Citoyens, mais aussi sur Facebook.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !