Royaume-Uni : Theresa May et Andrea Leadsom finalistes pour succéder à David Cameron | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Royaume-Uni : Theresa May et Andrea Leadsom finalistes pour succéder à David Cameron
©Reuters

Girl Power

Royaume-Uni : Theresa May et Andrea Leadsom finalistes pour succéder à David Cameron

Elles sont les deux candidates sélectionnées par les parlementaires du Parti conservateur. Au second tour, elles seront départagées par un vote des adhérents.

Après le premier tour, il ne reste plus que Theresa May et Andrea Leadsom en lice pour devenir chef du Parti conservateur britannique, et donc le prochain premier ministre du Royaume-Uni, et succéder à David Cameron. C'est une surprise. Si Theresa May, ministre de l'Interieur, et candidat de consensus, était presque assurée de passer la première barre, Andrea Leadsom l'était beaucoup moins. Elle a en effet moins d'expérience ministérielle, et a eu récemment affaire à un scandale car elle aurait enjolivé son CV. 

May a reçu 199 voix des parlementaires du parti, et Leadsom 84. Ce résultat est une énorme déception pour Michael Gove, numéro deux de la campagne pour le Brexit, qui avait réussi à écarter son principal rival, Boris Johnson, avec une attaque surprise, et voulait rassembler le camp pro-Brexit. Ce qu'il n'a pu faire, puisque Leadsom, également pro-Brexit, a maintenu sa candidature, et a visiblement réussi à le coiffer au poteau.

Après l'annonce de la démission de David Cameron, le Parti conservateur se choisit un nouveau dirigeant, qui deviendra directement premier ministre du Royaume-Uni puisque le Parti conservateur dispose d'une majorité à la Chambre des communes du Parlement britannique. La procédure de désignation d'un dirigeant a deux étapes. On réduit d'abord le nombre des candidats à deux, via un vote des parlementaires du parti, puis ce sont les adhérents du parti qui départagent les deux qui restent. Le résultat de ce scrutin sera connu le 9 septembre. 

A LIRE AUSSI : Emmanuel Todd : "L’étape numéro 4, après le réveil de l'Allemagne, de la Russie, et du Royaume-Uni, doit être le réveil de la France. Suivre les Anglais est conforme à notre tradition révolutionnaire"

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !