Revivez la soirée des résultats du 2nd tour des élections régionales : le FN ne gagne aucune région, la droite gagne 7 régions, la gauche en garde 5 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Revivez la soirée des résultats du 2nd tour des élections régionales : le FN ne gagne aucune région, la droite gagne 7 régions, la gauche en garde 5
©Reuters

Jour de vote

Revivez la soirée des résultats du 2nd tour des élections régionales : le FN ne gagne aucune région, la droite gagne 7 régions, la gauche en garde 5

Au second tour, Marine Le Pen et Marion Maréchal-Le Pen ont été battues en NPCP et PACA.

  • Le FN n'a remporté aucune région
  • La gauche se maintient avec le gain de 5 régions
  • La droite prend 7 régions dont l'Ile-de-France
  • Xavier Bertrand et Christian Estrosi remportent deux duels clés
  • La participation a été très forte hausse, notamment dans les régions visées par le FN

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>FIN DE CE DIRECT

22h55 : la carte des régions de France

22h42 : la réaction de François Bayrou

22h36 : 90 000 voix gagnées par Marine Le Pen

Le FN a gagné 90 000 voix entre les deux tours en NPDCPen passant de 910 000 électeurs à un million.

22h33 :  "pas de plafond de verre" selon Marion Maréchal-Le Pen

"Tout aura été fait: calomnie, mensonge, communautarisme. Il n'y a pas de plafond de verre : ce plafond de verre était de 25% en 2010. Aujourd'hui il est de 40%. Combien demain? Où est le plafond de verre lorsque nous gagnons 200.000 voix entre les deux tours? Lorsque ici, en Paca, nous réalisons le meilleur score de France? "Nous allons redoubler d'efforts, de combativité, et notre amour de la France n'a jamais été aussi exalté. Une nouvelle page se tourne, la recomposition de la vie politique française est inéluctable et elle partira de cette région" a dit Marion Maréchal-Le Pen ajoutant : "le succès n'est pas final, l'échec n'est pas fatal, c'est le courage de continuer qui compte"

22h29 : la une de Libération

22h20 : "Il y a des victoires qui font honte aux vainqueurs" a dit Marion Maréchal-Le Pen

"Mes amis, quel que soit le résultat final, ne soyez pas triste. Il y a des victoires qui font honte aux vainqueurs. Au nom des valeurs de la République, ils auront sabordé ce soir la démocratie. Gagner à 10 contre 1 n'est pas autre chose qu'une défaite" a indiqué Marion Maréchal-Le Pen

22h08 : Bartolone remettra sa démission

"Le suffrage universel est le seul juge de paix. J'adresse mes félicitations à Mme Pécresse que j'ai appelée, et je souhaite bonne chance à l'Ile-de-France. (...) Demain, je remettrai mon mandat de président de l'Assemblée nationale à Bruno Le Roux" a ldéclaré Claude Bartolone

22h05 : Le Drian au-dessus des 50%

21h58 : "ne plus banaliser le discours du Front national" dit Vallaud-Belkacem

Najat Vallaud-Belkacem a appelé dimanche les responsables de droite à "ne plus banaliser le discours du Front national" après sa percée contenue aux élections régionales. "Nous avons contenu le Front national, arriverons-nous à le contenir la prochaine fois?", s'est interrogée la ministre sur TF1.

21h50 : Sauvadet s'est exprimé

François Sauvadet a tweeté : "Nous avons une campagne digne, responsable. Tout s'est joué dans un mouchoir de poche"

21h42 : "le dernier avertissement" selon Fillon

21h38 : Pécresse peaufine son discours

Valérie Pécresse a un large sourire et son entourage l'aide à finir son discours, selon des journalistes présents à son quartier général

21h31 : la Bourgogne-Franche-Comté gagnée par la gauche

Marie-Guite Dufay a remporté la région avec 34,13%, devant la liste du Front national de Sophie Montel à 33,11%. La liste de droite mnée par François Sauvadet se classe troisième à 32,76%. 

21h26 : Aubry estime qu'il faut "redonner confiance en la politique" 

"Je veux remercier les électeurs de gauche qui ont eu le seul réflexe qui vaille, celui de voter pour Xavier Bertrand pour empêcher Marine Le Pen de l'emporter. Personne n'a gagné ce soir. (...) Nous ne pouvons pas sortir de ces élections sans nous poser de vrais questions. Il faut redonner confiance en la politique, redonner confiance en la gauche" a expliqué Martine Aubry

21h23 : Morin gagnerait la Normandie

Selon les résultats du ministère de l'Intérieur, calculés sur la base de 95% des inscrits, Hervé Morin serait en tête en Normandie avec 36,56% des voix contre 35,64% à son adversaire de gauche Nicolas Mayer-Rossignol. Nicolas Bay, du FN, est à 27,78% des voix.

21h18 : la carte de 2010 vs 2015

21h15 : Mélenchon demande un "front populaire"

"Il faut un front populaire" selon Jean-Luc Mélenchon appelant les électeurs à prendre leur "part à l'autre bataille démocratique qui s'avance avec l'élection la présidentielle"

21h06 : "changer radicalement de cap" demande Alain Juppé

Alain Juppé a appelé "à changer radicalement de cap", exigeant une autre politique économique, fiscale, pénale, de sécurité, d'immigration et de la santé.

21h03 : "nous ne pouvons plus continuer comme cela" dit Cambadélis

"Pour le PS, ces résultats constituent un succès sans joie. (...) Sans joie parce que l'abstention est encore trop forte, l'extrême-droite décidément trop haut. (...) Sans joie, enfin, parce que des candidats de gauche ont dû se retirer en vue du second tour. Pour la République ils ont fait preuve d'un immense sens du devoir. C'est notre honneur, notre fierté, de ceux qui combattent pour des convictions, et non des fonctions. (...) Je m'adresse au gouvernement. Nous ne pouvons plus continuer comme cela. Nous devons agir", martèle par ailleurs le premier secrétaire. Je m'adresse à la gauche : nous ne pouvons plus continuer comme cela. Nous devons retrouver le chemin de l'union. Ensemble, nous avons fait bloc avec succès au second tour. N'en restons pas là."

20h58 : Valérie Pécresse annoncée vainqueur

Valérie Pécresse aurait recueilli 44% contre 42% à Claude Bartolone. 12% pour Wallerand de Saint-Just

20h55 : Philippot pense à 2017

"Ce qui s'est levé aujourd'hui en France, et déjà dimanche dernier, est une véritable lame de fond patriote", qui "ne redescendra pas" d'ici à 2017", a déclaré Florian Philippot

20h52 : Pécresse aurait un point d'avance

Seulement des estimations de l'Ifop, Valérie Pécresse aurait 1 point d'avance...

20h47 : la carte des régions

20h45 : NKM critique ouvertement Nicolas Sarkozy

"Je pense que si les électeurs avaient appliqué le ni-ni, nos candidats dans le Nord-Pas de Calais et en région Paca auraient été battus. C'est une évidence et je suis heureuse que les électeurs n'aient pas appliqué le ni-ni et que ce soir il n'y ait pas de région au Front national" a indiqué NKM. 

20h42 : la répartition des forces politiques

20h40 : Estrosi remercie les électeurs de gauche

"Je remercie les gens de gauche qui ont fait le sacrifice de se retirer pour cette victoire. Cet esprit de résistance sera un guide" explique Estrosi.

20h36 : "le danger de l'extrême-droite n'est pas écarté" dit Valls

"C'est un moment de gravité un mois après les attentats du 13 novembre. Les majorités élues ce soir en NPDCP, ACAL, PACA ont une responsabilité. Elles ont reçu une injonction à en finir avec les petits jeux politiciens. Les responsables politiques de tout bord doivent pouvoir construire ensemble, quand c'est nécessaire. (...) Ce soir, aucun soulagement, aucun triomphalisme, aucun message de victoire. Le danger de l'extrême-droite n'est pas écarté. Je n'oublie pas les résultats du premier tour et des élections passées. A ceux qui ont fait barrage, mais aussi à celles et ceux qui n'ont pas voté car ils n'y croient plus, nous devons apporter la preuve que la politique ne reprend pas comme avant et redonner l'envie de voter pour, plutôt que de voter uniquement contre" a dit le Premier ministre.

20h31 : Laurent Wauquiez gagne l'Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez remporte l'Auvergne-Rhône-Alpes face aux listes socialistes et frontistes.

20h27 : "rien ne pourra nous arrêter" dit Marine Le Pen

"Le premier tour a laissé croire au tripartisme. Nous sommes bel et bien entrés dans un bipartisme. (...) Maintenant le clivage ne sépare plus gauche et droite, mais les mondialistes et les patriotes. (...) Dans les semaines qui viennent, dans tout le pays se constitueront des comités Bleu marine. Ils auront vocation à vous accueillir. Rejoignez-les, ensemble, rien ne pourra nous arrêter", assure Marine Le Pen, concluant par un "Vive la République française, vive la Nation, vive la France".

20h25 : Sarkozy met en garde

"Cette mobilisation ne doit pas faire oublier les avertissements adressés aux responsables politiques au premier tour des régionales. Ce serait une grave erreur de passer d'une élection à une autre comme si les Français ne nous avaient rien dit" Nicolas Sarkozy.

20h20 : Le Maire prône une "autre politique"

"Les Français attendent une autre politique, des solutions nouvelles. Il y a ceux qui vont vouloir ne rien entendre, faire les sourds, continuer comme avant. Moi je dis qu'on ne peut pas. Pour la droite, il faut que ce soit l'année du renouveau. Valérie Pécresse et Laurent Wauquiez, c'est le renouveau", déclare Bruno Le Maire.

20h15 : Carole Delga l'emporte

20h11 : Le Drian remporte la Bretagne

Selon les premières estimations, avec 51%, le ministre de la Défense remporte la Bretagne face à la droite et au FN, crédités de 19%.

20h09 : très serré en Normandie

Hervé Morin (droite) et Nicolas Mayer (gauche) sont crédités tous les deux de 36,3% par Ipsos-Sopra Steria. Le candidat FN Nicolas Bay est à 27,4% des voix.

20h07 : Le soulagement de Xavier Bertrand

"Cela fait 30 ans que la classe politique dit qu'elle a reçu le message et pourtant... Il faut mettre en oeuvre tout de suite, tout ce qu'il faut pour que la France se redresse. (...) Ici les Français ont donné une leçon de rassemblement de courage et d'honneur aux dirigeants politiques. L'histoire retiendra que c'est ici que nous avons stoppé la progression du Front national. Mais le résultat de ce soir nous oblige à rester humbles. Je ne pourrai jamais oublier ce que j'ai vécu pendant cette campagne"

20h04 : Richert remporte l'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine

Philippe Richert, l'emporte par 48,4% des voix contre 36,4% au candidat FN, Florian Philippot, selon TNS-Sofres-One-Point. Jean-Pierre Masseret est, lui, crédité de 15,2% des voix.

20h00 : Christian Estrosi l'emporte en PACA

Avec 54,5, Christian Estrosi gagne la région PACA. Marion Maréchal-Le Pen recueillerait 45,5% selon l'Ifop

19h59 : Xavier Bertrand est élu en NPCP

Avec 57,2% des voix, Xavier Bertrand a battu Marine Le Pen

19h42 : une voix pour une personnalité inattendue...

Un bulletin de vote insolite a été retrouvé en Aveyron. En effet, Michal Platini a obtenu une voix...

19h33 : Nicolas Sarkozy est à son QG avec sa garde rapprochée

NKM, Jérôme Larrivé, François Baroin et Roger Karoutchi entourent Nicolas Sarkozy rue de Vaugirard, selon 20minutes.fr.

19h22 : participation en hausse partout en France

19h16 : 0 région pour le FN ?

Selon La Libre Belgique qui donne des estimations, le Front national ne gagnerait aucune région.

19h00 : incertitude en Ile-de-France

Les bureaux de vote ne sont pas clos en Ile-de-France mais la région reste la grande inconnue. Le gain de l'Ile-de-France, région symbole avec ses 12 millions d'habitants,  est crucial pour la gauche et la droite qui sont au coude-à-coude.

18h45 : Manuel Valls prépare son discours

Manuel Valls est à Matignon pour préparer son discours. Il est accompagné de Bernard Cazeneuve, Najat Vallaud-Belkacem et Harlem Désir. Il parlera peu après 20h.

18h25 : Estrosi confiant

18h15 : un record depuis 2002

Cette hausse de la participation entre les deux tours est la plus forte depuis 2002 et le score de Jean-Marie Le Pen. Selon l'IFop, ce sont donc 4 millions de "nouveaux électeurs" qui peuvent modifier les résultats obtenus au premier tour.

18h05 : les prévisions de l'abstention pour 20h

18h : le taux de participation à 17 heures 

Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine : 52,69 %
Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes : 51,21 %
Auvergne-Rhône-Alpes : 50,43 %
Bourgogne-Franche-Comté : 52,79 %
Bretagne : 48,81 %
Centre-Val de Loire : 52,43 %
Corse : 60,33 %
Ile-de-France : 41,83%
Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées : 54,06 %
Nord-Pas-de-Calais-Picardie : 54,36 %
Normandie : 53,23 %
Pays de la Loire : 48,67 %
Provence-Alpes-Côte d'Azur : 54,27 %

17h55 : +7% de participation à 17h

Le ministère de l'Intérieur a communiqué le taux de participation à 17h pour ce second tour des régionales : 50,54% de participation, en très forte hausse par rapport à dimanche dernier (43,01%). Le score est aussi bien plus élevé qu'en 2010 mais plus faible qu'en 2004.

17h45 : les enjeux du scrutin 

Après les très bons scores du Front national lors du premier tour, le parti de Marine Le Pen espère confirmer sa percée. Mais la gauche a choisi de se retirer dans les régions clées, dans le Nord et en PACA et a appelé au "sursaut républicain." Reste à savoir qui sera le grand gagnant de ce scrutin qui s'annonce très indécis.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !