Révélations sur les origines du génocide rwandais | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Révélations sur les origines du génocide rwandais
©

Polémique

Révélations sur les origines du génocide rwandais

Ce sont bien des extrémistes hutus qui ont abattu l'avion présidentiel en 1994, affirme la justice française.

Dix-sept ans que les versions s'opposaient. La justice française a finalement tranché. Pour elle, ce sont des extrémistes hutus qui ont abattu l'avion du président rwandais Juvénal Habyarimana le 6 avril 1994, déclenchant à dessein le génocide rwandais. Les juges Marc Trévédic et Nathalie Poux, qui ont dirigé l'enquête, se sont basés sur les rapports d'experts en balistique et en crash aériens, de géomètres et d'un acousticien. Selon eux, les tirs qui ont abattu l'avion ont été tirés du camp militaire de Kanombé, et donc nécessairement par des extrémistes hutus.

Encore récemment, la France défendait une toute autre thèse, adoptée à l'issue d'une première enquête conclue en 2006 sous l'égide du juge Bruguière, selon laquelle les hommes du Front patriotique rwandais, des rebelles majoritairement tutsis, étaient responsables de l'attentat.

Les autorités rwandaises, qui avaient rompu toute relation avec Paris entre 2006 et 2010, se sont réjouies de ce revirement. "Les résultats présentés aujourd'hui constituent la confirmation de la position tenue de longue date par le Rwanda sur les circonstances qui entourent les événements du mois d'avril 1994", a fait remarquer la ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !