Retraites : les Français préféreraient travailler plus longtemps... | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Retraites : les Français préféreraient travailler plus longtemps...
©

Tu préfères (bis)...

Retraites : les Français préféreraient travailler plus longtemps...

Parmi les partisans d'un allongement de la durée de la vie active, 21% se disent pour une augmentation de la durée de cotisations et 31% pour le relèvement de l'âge légal de départ à la retraite.

La réforme des retraites est au coeur des préoccupations de tous les acteurs de la vie politique. Alors que Yannick Moreau doit rendre son rapport à Jean-Marc Ayrault, chacun y va de son conseil ou de son petit commentaire. Mais qu'en pense vraiment les Français ? Un sondage CSA pour BFMTV publié ce jeudi donne un premier élément de réponse. Ainsi, on apprend que 52% privilégie les solutions qui consistent à allonger la durée de la vie active, contre 30% qui optent pour l'augmentation des cotisations pour sauvegarder le système de retraites par répartition.

Toutefois, 46% des actifs choisiraient l'augmentation des cotisations, selon cette enquête. Par ailleurs, une majorité de cadres (59%) opteraient plutôt les mesures liées à l'allongement de la vie active, contre 44% parmi les ouvriers.

Pas de surprise pour les opinions recueillies en fonction du bord politique. Les sympathisants de droite favorisent majoritairement un relèvement de l'âge légal ou une augmentation de la durée de cotisations (69%). En revanche, 46% des sympathisants de gauche veulent travailler plus longtemps et 42% préfèrent une augmentation des cotisations.

Sondage réalisé par internet du 11 au 12 juin 2013 auprès d'un échantillon national représentatif de 950 personnes âgées de 18 ans et plus, constitué d'après la méthode des quotas.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !