Rester assis au bureau accroît la mortalité | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Rester assis au bureau accroît la mortalité
©

Debout !

Rester assis au bureau accroît la mortalité

Une étude australienne révèle les dangers de la sédentarité.

Selon les chercheurs de l’université de Sydney, une personne qui reste assise 8 à 11 heures par jour accroit son risque de mourir de 15% en quatre ans, en comparaison à une personne qui ne s’assoit que 4 à 8 heures.

Ces incontinents augmentent avec l’âge : passés 45 ans, la mortalité augmente de 40% lorsque l’on reste assis 11 heures par jour. Contrairement aux idées reçues, le sport et l’exercice n’aident malheureusement pas à limiter ces risques. La seule solution : ne pas rester assis, et vivre debout le plus possible.

Ces résultats se fondent sur des questionnaires remplis par plus de 200 000 personnes entre 2006 et 2010. Pendant cette période, le taux de mortalité parmi les participants a été de près de 7%.

Lu sur Businessinsider.com

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !