Rennes : un jeune homme meurt après avoir été percuté lors d'un rodéo urbain | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Un jeune homme est mort, ce mercredi 8 juin, après avoir été percuté par une moto lors d'un rodéo urbain à Rennes
Un jeune homme est mort, ce mercredi 8 juin, après avoir été percuté par une moto lors d'un rodéo urbain à Rennes
©AFP

Insécurité

Rennes : un jeune homme meurt après avoir été percuté lors d'un rodéo urbain

Cette personne avait été hospitalisée après avoir été retrouvée en arrêt cardio-respiratoire après l'accident. Le jeune homme souffrait également d'un traumatisme crânien et d'une hémorragie interne.

Un jeune homme est mort des suites de ses blessures, ce mercredi 8 juin, après avoir été percuté par une moto lors d'un rodéo urbain à Rennes dimanche, selon des informations du Figaro auprès du parquet. Il avait été hospitalisé après avoir été retrouvé en arrêt cardio-respiratoire après l'accident. Le jeune homme souffrait également d'un traumatisme crânien et d'une hémorragie interne.

"Je vous confirme le décès (mercredi) après-midi de la victime qui a été percutée par la motocyclette", a indiqué à l'AFP le procureur de la République de Rennes, Philippe Astruc, confirmant une information de France Bleu Armorique. 

Selon la radio, le jeune homme, âgé de 19 ans, est décédé des suites de ses blessures.

Il avait été fauché dimanche en fin d'après-midi, lors d'un rodéo urbain dans le quartier Beaulieu à Rennes, selon la presse locale. 

Selon le procureur de Rennes, "le conducteur, toujours hospitalisé, avait été placé en garde à vue (mardi) soir". Mais sa garde à vue "a dû être levée" car elle n'était "plus compatible avec son état de santé", a précisé le magistrat à l'AFP. "Les investigations se poursuivent notamment sous la qualification d'homicide involontaire", a indiqué Philippe Astruc.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !