Remaniement : Jean-Marc Ayrault remplace Laurent Fabius au Quai d'Orsay | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Germaniste, Jean-Marc Ayrault pourrait redonner du baume au cœur aux relations franco-allemandes
Germaniste, Jean-Marc Ayrault pourrait redonner du baume au cœur aux relations franco-allemandes
©Reuters

Retour

Remaniement : Jean-Marc Ayrault remplace Laurent Fabius au Quai d'Orsay

L'ancien Premier ministre s'était fait très discret depuis son éviction.

Jean-Marc Ayrault avait quitté son poste de Premier ministre le 14 avril 2014 remplacé par Manuel Valls. L'ancien maire et de Nantes et actuel député de Loire-Atlantique a fait peu de bruit depuis son éviction : un amendement à son nom sur une CSG progressive retoqué par le Conseil constitutionnel.

Ce fidèle de François Hollande revient donc sur le devant de la scène avec sa nomination au poste de ministre des Affaires étrangères en remplacement de Laurent Fabius pressenti pour siéger au Conseil constitutionnel. Germaniste, il pourrait redonner du baume au cœur aux relations franco-allemandes. Sa connaissance des dossiers européens a également joué en sa faveur.

Si le retour d'un Premier ministre dans un gouvernement comme simple ministre s'était déjà produit – avec Laurent Fabius, chef du gouvernement de 1984 à 1986, puis ministre de l'Economie (2000-2002) et des Affaires étrangères (2012-2016) et Alain Juppé, locataire de Matignon de 1995 à 1997 puis ministre de l'Ecologie (2007), de la Défense (2010-2011) et des Affaires étrangères (2011-2012) – c'est une première sous un même quinquennat.

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !