Remaniement : des proches de Hollande souhaitent le départ de Valls | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Le chef de l'Etat aurait également essayé de maintenir Christiane Taubira au gouvernement.
Le chef de l'Etat aurait également essayé de maintenir Christiane Taubira au gouvernement.
©Reuters

Indiscrétions

Remaniement : des proches de Hollande souhaitent le départ de Valls

"Un petit club de hollandais historiques presse le président de congédier Manuel Valls", peut-on lire dans les colonnes du journal Le Parisien ce mardi.

Selon les informations publiées ce mardi par Le Parisien, plusieurs membres de l'entourage du chef de l'Etat souhaitent voir Manuel Valls quitter Matignon, à l'approche d'un remaniement ministériel. "Un petit club de hollandais historiques presse le président de congédier Manuel Valls", écrit notamment le quotidien. " "Valls a rétréci ta majorité. Tu ne peux pas aller à la présidentielle sur une tête d'épingles", aurait conseillé l'un des proches de François Hollande. 

D'après les indiscrétions du Parisien, le chef de l'Etat aurait par ailleurs essayé de maintenir Christiane Taubira au gouvernement en lui promettant le ministère de la Culture, mais cette dernière n'aurait pas supporté le positionnement de Manuel Valls sur déchéance de nationalité.

"Manuel devrait faire attention. François n'a pas de problème de passage à l'acte. Il a sacrifié Ayrault d'un coup de bouton !", estime également un autre membre de l'entourage du président, cité par le quotidien. Selon le journal Le Monde, Julien Dray (ami de longue date de François Hollande), aurait quant à lui proposé d'"exfiltrer" Manuel Valls de Matignon au profit de Bertrand Delanoë, jugeant l'actuel chef du gouvernement trop clivant. 

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !