Régionales : les premiers présidents élus ce vendredi | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Régionales : les premiers présidents élus ce vendredi
©Reuters

Prise de fonction

Régionales : les premiers présidents élus ce vendredi

La fusion de plusieurs régions françaises a des conséquences sur les investitures des nouveaux présidents.

Si les élections se sont jouées dimanche dernier, c'est aujourd'hui que les présidents prennent leurs fonctions après un vote (sans suspens) des conseillers régionaux. Enfin, pour certains d'entre eux. Car la réforme du territoire a créé une modification dans le calendrier. En tous, cinq régions de métropole et de quatre régions et territoires d’outre-mer sont concernées aujourd'hui.

Ainsi, c'est la Réunion et son président réélu Didier Robert qui ont ouvert le bal, décalage horaire oblige. Puis ce vendredi ont suivi les présidents de régions dont le périmètre n'a pas été modifié lors du redécoupage territorial.  C'est le cas pour trois poids lourds de la politique nationale: Valérie Pécresse en Ile-de-France, Christian Estrosi en PACA et Jean-Yves Le Drian en Bretagne. 

Par ailleurs, Bruno Retailleau en Pays de la Loire, Gilles Simeoni en Corse, François Bonneau en Centre-Val de Loire, Ary Chalus en Guadeloupe, Alfred Marie-Jeanne en Martinique et Rodolphe Alexandre en Guyane, ont également été investis aujourd'hui.

Les autres élus devront patienter un peu avant d'enfiler leur costume de présidents. En effet, pour l'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, l'Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin, l'Auvergne-Rhône-Alpes, la Bourgogne-Franche-Comté, le Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, le Nord-Pas-de-Calais-Picardie et la Normandie, le vote aura lieu le 4 janvier.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !