Réforme territoriale : Hollande "n’y arrivera pas" selon Bayrou, Bertrand "prêt à s'engager" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Réforme territoriale : Hollande "n’y arrivera pas" selon Bayrou, Bertrand "prêt à s'engager"
©

Réactions

Réforme territoriale : Hollande "n’y arrivera pas" selon Bayrou, Bertrand "prêt à s'engager"

Selon des informations du JDD, le chef de l'Etat aurait tranché : la France sera redécoupée en 12 super-régions, contre 22 actuellement.

La carte de la France s'apprête à être fortement remodelée. Un véritable big-bang territorial est dans l'air. En effet, selon le JDD, après avoir consulté les différents partis politiques représentés au Parlement, François Hollande aurait pris sa décision concernant sa volonté de réforme territoriale. Et selon l'hebdomadaire, la refonte est totale : la France passerait de 22 régions actuellement à seulement 12 super-régions. Un schéma qui n'a pas manqué de faire réagir dès ce dimanche. Ainsi, Xavier Bertant s'est dit "prêt à s'engager". Le député UMP de l'Aisne l'a répété sur France 5 : "Je crois à cette réforme depuis longtemps, si elle se dessine comme on le dit".

Et l'ancien ministre de se justifier. "Ce n'est pas une réforme Hollande ou un autre, c'est une réforme dont le pays a besoin", a-t-il insisté. Xavier Bertrand a glissé un conseil au chef de l'Etat "seul un référendum pourra assurer la mise en œuvre" d'une telle réforme. Il a cependant mis en doute la sincérité du président de la République qui selon lui "sait pertinemment qu'il n'arrivera pas à la mettre en œuvre". Pourquoi? "Vous avez 155 députés qui sont conseillers généraux. Vous croyez que les députés socialistes vont scier la branche locale sur laquelle ils sont assis nationalement ?" s'est demandé le maire de Saint-Quentin.

Mais il n'était pas le seul à se prononcer sur ce sujet ce dimanche. Ainsi, François Bayrou a aussi donné son avis sur cette future réforme territoriale. Le président du MoDem pense que François Hollande ne va "pas arriver" à faire les 12 super-régions qu'il s’apprête à annoncer. Lors de l’émission Tous politiques France Inter/France24/Le Parisien, le maire de Pau a indiqué : "Pour moi, il n’y avait pas trop de régions en France - peut-être peut-on  réunir les deux Normandie ensemble et trouver des accommodements - mais je ne crois pas qu’on fera plus d’économies avec 12 régions que si on avait gardé les équilibres actuels".

"En revanche, cela va nous empêcher de traiter de la vraie question qui est la fusion des départements avec les régions", a-t-il avancé. "Je mets en garde contre cette manie qu’on a de vouloir imposer des fusions artificielles", a-t-il ajouté, critiquant par exemple la perspective d’une fusion Aquitaine-Limousin. "Prendre la question par le nombre de régions, c’est se condamner à l’échec", a insisté François Bayrou.

François Hollande devrait présenter son projet, presque définitif, ce mardi.

lu sur RTL

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !