Réforme territoriale : les députés ont adopté le premier volet | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Réforme territoriale : les députés ont adopté le premier volet
©

Avancée

Réforme territoriale : les députés ont adopté le premier volet

Le projet de loi a été approuvé par 261 députés, 205 votant contre et 85 s'abstenant.

La carte des régions va se dessiner. En effet, les députés ont adopté ce mercredi le premier volet de cette réforme territoriale. Le projet de loi a été approuvé par 261 députés, 205 votant contre et 85 s'abstenant.  13 grandes régions devraient voir le jour mais elles ne font toujours pas consensus entre les différents élus locaux. 

Le projet de loi prévoit également le report des élections départementales et régionales de mars à décembre 2015. Il repartira à l'automne au Sénat qui l'avait vidé de sa substance en première lecture. La carte pourrait encore évoluer.

Les élus se pencheront à l'automne sur un autre texte dont le but est de renforcer les compétences de ces grandes régions au détriment des conseils généraux. "Au Sénat, les choses se passeront mieux en deuxième lecture après les élections sénatoriales de septembre, Jean-Pierre Raffarin notamment l'a laissé entendre" a affirmé André Vallini, secrétaire d'Etat à la réforme de l'Etat.

Sur le terrain, certaines fusions posent encore quelques soucis comme celle des régions Poitou-Charentes, Limousin et Aquitaine, le rattachement de Champagne-Ardenne à l'Alsace et la Lorraine et l'union entre le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie. Martine Aubry n'a d'ailleurs pas caché son opposition à ce projet. Mais comme François Hollande l'a dit lundi soir : "il est temps d'avancer". Il a été entendu ce mercredi après-midi.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !