Réforme territoriale : le Sénat dessine une carte à 15 régions | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Le Sénat.
Le Sénat.
©Reuters

Fortes têtes

Réforme territoriale : le Sénat dessine une carte à 15 régions

Malgré le plaidoyer de Manuel Valls devant les sénateurs mardi, la Chambre haute a esquissé les contours d'une France à 15 régions en rétablissant l'autonomie de l'Alsace, du Languedoc-Roussillon et de Midi-Pyrénées.

Le 13 ne porte pas chance à l'exécutif au Sénat. Encore une fois, les membres de la Chambre haute se sont prononcés en faveur d'une nouvelle carte de France à 15 territoires, soit deux de plus que le projet présenté par le gouvernement. Les débats sur l'examen de la réforme territoriale doivent encore se poursuivre vendredi.

Lors des débats nocturnes jeudi, les Sénateurs ont rétabli l'autonomie de l'Alsace, du Languedoc-Roussillon et de Midi-Pyrénées. Au grand regret des sénateurs PS qui s'étaient positionnés cette semaine en faveur d'une distinction entre la Picardie et le Nord-Pas-de-Calais, les sénateurs ont maintenu, à une voix de différence, la propositions du gouvernement de fusionner les deux régions.

Enfin, le Sénat a rejeté un amendement des députés UMP de l'Est qui visait à rétablir la grande région Alsace-Champagne-Ardenne. Chose peu banale : les sénateurs de droite ont voté contre, ceux de gauche pour.  

Lu sur le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !